Actualités

Bientôt, un TGV sans conducteur à l’horizon 2022-2023

La SNCF a annoncé qu’elle lancera dès 2022-2023 un train à grande vitesse sans conducteur. Les premiers essais interviendront dès 2019 et le lancement du prolongement du RER E en automne entre Nanterre et Nanterre et Rosa-Parks qui interviendra en 2022.

Actuellement, la SNCF se prépare à mettre en service un TGV entièrement autonome, un projet qui verra le jour à l’horizon 2022-2023.

Il n’existe pas encore de conduite entièrement automatisée dans notre système ferroviaire d’après Matthieu Chabanel, directeur général adjoint de SNCF Réseau. Différemment des métros automatiques, les trains circulent sur des voies qui ne sont pas fermées ce qui ne permet pas d’installer cette technologie, surtout à cause des intrusions ou d’un important freinage qui correspondra à la météo.

Test de train fret sans conducteur en 2019

En 2019, un premier test de train de fret sans conducteur, télécommandé sera réalisé en 2019. Mais pour l’instant, l’emplacement du conducteur près du train n’a pas encore été trouvé.

La SNCF envisage également automatiser de façon partielle les manœuvres des trains de fret et des TER à partir et vers les centres de maintenance en 2021, vu qu’elles sont effectuées dans des circuits semi-fermés. Pour l’instant, elles représentent une grande partie des problèmes, une épine dans la gestion et exigent plus d’acteurs » a expliqué Alain Krakovitch, directeur général de SNCF Transilien.

Prolongement du RER E en semi-autonome

Le RER E sera aussi prolongé en 2022 en semi-automatique et reliera Nanterre à Rosa-Parks. Ce sera le premier système qui recevra l’autorisation à fonctionner en semi-automatique sur le réseau ferré national » a indiqué Alain Krakovitch.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.