Actualités Loisirs

Fête nationale : Plusieurs activités en vue dont la Pyrotechnie en couleur et les feux d’artifice.

A partir de mercredi 13 juillet, la ville de Rennes va célébrer la fête nationale en organisant le défilé militaire, mais également le feu d’artifice et le bal.

Dès 18 h il y aura le défilé militaire uniquement au Parlement de Bretagne avec l’aubade menée par la musique de l’Artillerie, la prise d’armes, sans oublier le défilé qui se fera à la fois à pied mais également celui de véhicules en présence de personnalités et militaires en formation.

Soulignons que l’exposition Bourellec dans le parlement sera caché dès 16h.

Aux environs de 21 h pourra commencer le bal populaire. Très connu pour ses prestations, le groupe La Belle-famille aura la charge d’animer la place de l’Hôtel de la ville.

Six artistes vont enchanter le public avec des chants de toutes les ères lors de ce concert où tout le monde est également appelé à danser. Juste après, une pause sera marquée pour assister au traditionnel feu d’artifice. Ensuite, les festivités pourront reprendre.

Il sera possible repartir au défilé avec les navettes mises à disposition gratuitement par le réseau Star.

En fin de soirée, le feu d’artifice sera réalisé au sein du Stade de la Bellangerais dès 23h15.

Le Spectacle pyrotechnique

Mais cette année, les organisateurs ont innové avec le spectacle pyrotechnique pensé par les sociétés Hubert Thézé Pyrothechnie, Spectaculaires, Loxam, Ruggieri ainsi que par Fred Renno pour la Ville de Rennes.

« Il s’agit d’un conte, d’une histoire songée en Technicolor » indiquent les créateurs. En 21 minutes, l’histoire de l’humanité sera représentée en noir et blanc et passera à la couleur pour être relatée dans le ciel de Rennes. Plusieurs scènes parmi lesquelles figurent les deux bouquets qui vont éclairer le stade de la Bellangerais, représentant les couleurs du l’univers, de Rennes de la Bretagne.

Mais les spectateurs pourront également apprécier le son, car plusieurs musiques seront proposées en fonction de la richesse optique de la pyrotechnie.

A propos de l'auteur

Sophia

Sophia

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.