Loisirs

L’association d’usagers des Bains lance bientôt la construction d’une patinoire

L’association des usagers compte construire une patinoire qui pourrait commencer ses activités cet hiver. Une demande d’autorisation a été déposée.

Une bonne nouvelle qui vient ravir les riverains en cette période chaude. L’Association d’Usagers des Bains des Pâquis (AUBP) a récemment introduit une demande pour la construction d’une patinoire momentanée pendant l’hiver. Et si les choses se déroulent comme prévu, celle pourra ouvrir ses portes au public au mois de novembre.

« Il s’agit d’un ancien projet que nous avons pu réaliser » indique avec réjouissance Philippe Constantin, coordinateur de l’AUBP. La prochaine patinoire va s’étendre sur 100 m2 et sera installée au bout de la jetée, après les platanes. «Une vue impressionnante sera offerte sur la rade et le Petit Lac, précise le responsable. Par ailleurs, il y aura beaucoup de vent.»

Pour ne pas faire beaucoup de travaux sur ce lieu, l’AUBP a choisi une surface en synthétique. Ce seront des plaques en silicone assez modernes! «Ça glisse très bien», affirme Philippe Constantin. En plus, cela exige d’être entretenu : « balayer constamment et refaire la surface chaque dix ans » synthétise l’initiateur du projet.

L’accès à la patinoire des Bains sera gratuit et il sera possible de louer les patins à deux francs suisses. Globalement, le coût de la construction de cette patinoire est de 75000 francs et financé par deux tiers de la ville.

Pour les 25 000 francs qui restent, l’association des usagers est dans l’attente des dons de bonnes volontés.

Il faut dire que l’AUBP a souvent fait appel à des donateurs pour réaliser ses projets. La preuve cet automne, elle envisage commencer un autre ancien projet qui n’est autre que l’installation de panneaux solaires sur les toitures des couverts des hommes et des femmes.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.