Actualités Economie

L’entreprise Métro clarifie sa stratégie avec une segmentation

L’entreprise va scinder ses commerces alimentaires et électroniques. La Bourse a réagi positivement à ce projet.

Leader allemand de la distribution Métro a surpris tout le monde en annonçant son vœu de diviser en deux branches distinctes les activités de commerce de gros et de détail et celles dédiées à l’électronique grand public.

Olaf Koch, président du directoire du groupe, a défendu cette décision indiquant, qu’elle permettra à l’entreprise d’être plus agile et flexible. D’ailleurs, cette mesure a été saluée par les principaux actionnaires de l’entrepris parmi lesquels, le holding Haniel. Cette décision sera validée par le directoire et le conseil de surveillance avant son application en mi -2017.

En clair, le groupe envisagerait placer en Bourse une entreprise qui comprend des marques de gros Metro Cash & Carry et ses supermarchés Real. L’entreprise ne garderait dans son sein que les enseignes d’électronique Media Markt et Saturn, et ne s’appellerait plus Metro ne pas qu’il y ait confusion. Au final, « nos actionnaires pourraient avoir des actions de deux géants sur leur marché, qui pourront se recentrer sur leurs activités propres et par la même occasion créer plus de bénéfices pour les clients, travailleurs et partenaires », a expliqué mercredi Olaf Koch.

Hausse de 10 % du titre.

En faisant ces annonces, plusieurs investisseurs ont acheté des actions sur le titre Métro qui enregistrait une hausse de 10 % en séance. Les analystes de Bernstein Research, indiquent que la stratégie annoncée apporte des résultats, car les deux principales activités du groupe ne partagent pas vraiment les mêmes produits.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.