Loisirs

Tout le monde à la chasse aux Pokémons

C’est en tous cas le jeu du moment, puisqu’il rencontre un succès planétaire : Pokémon Go. Son succès est tellement grandissant que même en Loir-et-Cher, il a été essayé par la rédaction et dans les rues de Blois. Nouvellement arrivé à Blois avec un jeu Pokémon Go, Alexandre fait la découverte de la localité.

A travers l’écran de son mobile, il voit les rues et voit aussi les petits monstres appelés Pokémons à travers son écran. En fait, le but de ce jeu, est de se lancer à la capture du plus grand nombre de monstres via l’écran tactile et devenir dresse de Pokémons.

Placé sur l’escalier Denis-Papin en dessous un Pokéstop qui donne la possibilité de capturer trois « Pokéballs » et un médicament pour administrer des soins au Pokémon s’il est blessé lors d’un combat. Pendant son déplacement, le joueur peut capturer des œufs et les faire éclore en effectuant plusieurs kilomètres.

Tendre un piège aux Pokémons avec l’encens.

Près d’une fontaine, il y a des Pokémons nautiques qui font leur apparition. Ça tombe bien, quand le premier monstre apparaîtra, le joueur peut se servir des objets gagnés pour l’attraper comme l’encens. Avec l’encens qui fonctionne pendant trente minutes se propage autour du personnage afin de tendre un piège aux Pokémons.

Et quand ceux-ci sont tout proches, il faut être habile pour les saisir, car ils sont rapides. Ce jeu marche surtout quand vous êtes dans un endroit bondé de monde. Car c’est souvent à ces endroits qu’on peut trouver plusieurs Pokémons cachés par ci par là.

Développé par Niantic, le jeu est arrivé dans le Loir-et-Cher donnant la possibilité aux mobinautes de le télécharger sur les différentes plateformes de téléchargement App Store, Google Play.

Après l’installation, le joueur peut se lancer en commençant par créer son avatar, suivre un petit tutoriel pour apprendre à saisir les monstres et c’est tout !

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.