Actualités Famille

Pompe à chaleur : comment la choisir ?

Les pompes à chaleur, également appelées PAC, sont des dispositifs qui permettent une solution de chauffage pour les logements. Pour ce faire, elle puise les calories présentes dans la terre, l’air ou même dans l’eau qui est disponible autour de l’habitation. Son principe permet des économies notables sur votre facture énergétique : face aux nombreux modèles disponibles sur ce marché en pleine expansion, nous vous donnons quelques conseils pour bien la choisir et bénéficier d’un modèle adapté à votre logement.

Pompe à chaleur : devis gratuit


1) Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur aérothermiques sont les plus courantes : elles disposent d’un sytème qui fonctionne grace à des radiateurs à eau. En condition du modèle, vous pouvez l’installer à l’intérieur ou à l’extérieur de votre habitat. Les modèles aérothermiques sont adaptées pour les régions qui ont un climat doux.
Les pompes géothermiques prélèvent la chaleur du sol grâce à des capteurs verticaux ou horizontaux et peuvent chauffer une habitation jusqu’à 120 mètres carrés. Pour l’installer, vous devez disposer d’un grand terrain.

Enfin, les pompes à chaleur hydothermpques sont des dispositions idéaux si vous disposez d’une source d’eau suffisante autour de votre habitation. Vous devez cependant disposer d’une autorisation administrative pour pouvoir l’installer. Elles ne sont compatibles seulement avec les radiateurs basse température ou avec un chauffage au sol.

2) Quelle est la puissance à prendre en compte ?

Pour bien choisir votre pompe à chaleur, vous devez avant tout préciser le bon dimensionnement pour optimiser ses performances dans votre quotidien.

Il est important de souligner qu’un surdimensionnement entraîne des coûts supplémentaires et une puissance trop élevée entraîne des dépenses énergétiques superflues.

Pour avoir une idée plus claire de vos besoins et de votre confort tout au long de l’année, vous avez la possibilité de faire réaliser un diagnostique énergétique par une société spécialisée.
De plus, depuis le 1er septembre 2014, l’état met à la disposition des particuliers un crédit d’impôt, à hauteur de 30% du montant total de la facture : une alternative qui permet de faire de plus en plus d’adeptes ! Pour en bénéficier, la pompe doit être installée par un professionnel certifié.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.