Actualités

Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

Dans la vie, souscrire à une assurance est un moyen sur de se protéger en cas de surprise ou encore de planifier bien de choses. Ainsi, aussi bien patrimoine que personnes se retrouvent protégés. Aussi est-il important de mentionner le rôle que joue l’assurance dans les relations économiques et commerciales. Placement préféré des français, l’assurance-vie regorge pourtant de subtilités, qui peuvent la rendre difficilement accessible à tous. De nombreux souscripteurs peuvent donc encore être pris au piège de nombre de mystères, qui s’expliquent entre autres par les régimes fiscaux de faveur qui s’accumulent.

Les spécificités de l’assurance vie

L’assurance-vie est avant tout un produit d’épargne. Plus la durée de détention du contrat est longue, moins les gains constatés lors d’un rachat ou d’un retrait sont taxés. Jouissant d’un régime civil spécifique en matière de transmission, l’assurance-vie induit aux bénéficiaires des sommes sans impôts versées et hors succession. Pour mieux appréhender la transmission du capital hors succession, retenez que dès la souscription à l’assurance-vie, vous êtes tenu de pointer un ou plusieurs bénéficiaires. Ce ou ces derniers peuvent être des personnes morales ou physiques et ayant quelque rapport que ce soit avec vous. Vous pouvez donc désigner un frère, un ami, un conjointe, un enfant mineur ou encore une association ou une personne vivant un handicap. Le capital sera alors cédé à cette personne au décès et ceci dans des conditions très favorables. Pour la part des primes versées avant soixante-dix ans, l’assurance-vie est hors succession. Ainsi l’assurance-vie répond à trois principaux objectifs à savoir, la valorisation des capitaux, la perception de revenus complémentaires très faiblement fiscalisés et enfin l’optimisation de la transmission du patrimoine.

Les deux types de contrat d’assurance-vie

A voir : Rendement assurance vie

Deux types de contrats s’offrent à vous, le contrat monosupport et celui multisupport. Dans le premier, la totalité du capital est mis sur le fonds euro d’assurance vie, un fonds sécurisé. Les risques éventuels de pertes sont nuls dans ce type de contrat qui génère des intérêts chaque année. Dans le cas d’un contrat multisupport, une part de votre argent est placée sur le fonds euro d’assurance-vie et l’autre est réinvestie. Vous avez toutes les options et supports avant de vous lancer. Opter pour un choix, c’est donc tenir compte des risques en lien avec votre profil mais aussi vos attentes en termes de rentabilité, votre maitrise du marché ou encore de votre âge.

Un contrat d’épargne souple et jouissant d’un bon taux de rendement

Bien loin des idées reçues, l’épargne est accessible en assurance-vie. Aussi bien le capital que les intérêts sont disponible en cas de besoin urgent. Vous pouvez ainsi procéder un a un rachat partiel ou total, sous conditions. Il vous est aussi possible de capitaliser progressivement en versant des primes ou de demander une avance à l’assureur.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *