Actualités

Rachat de credit : précédez la hausse des taux à venir

Ce n’est plus un secret pour personne, la hausse des crédit impact les rachats de crédit et les taux proposés par les organismes et les banques.


Une hausse continue sur 6 mois

Depuis deux mois, et jusqu’en Juin selon plusieurs experts, les taux des crédits et des rachats de crédits vont augmenter afin d’atteindre des taux plutôt élevés comparés à l’année 2016.
En effet, 2016 fut une année bénie pour les emprunteurs, qui ont pu effectuer des rachats de crédits à des taux défiants toute concurrence, étant donné la baisse des taux directeurs de la BCE.
Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, ces taux bas n’auront duré que plusieurs mois, et la hausse a déjà commencée…

Prévoir la grande hausse à venir

Comme indiqué, les taux vont augmenter, il est donc pertinent de se poser la question de savoir si un rachat de crédit est pertinent. Selon les expert, dans la situation actuelle, qui on le rappelle, reste très intéressante étant donné que les taux de 2016 étaient historiquement bas, il y a plusieurs cas où un rachat de crédit est pertinent :

  • Si vous avez plusieurs crédit qui plombent votre pouvoir d’achat (exemple : 800 de crédits à rembourser mensuellement pour un salaire de 1500€ net)
  • Si vous n’avez entamé que le premier tier de votre remboursement. Au délà, les intérêts remboursés seront trop important, et le rachat sera que trop peu intéressant/
  • Si vous avez souscrit votre prêt entre 2008 et 2015. En effet, les taux à ce moment là étaient très élevés en comparaison aux taux des années 20162017, le rachat est donc très pertinent.

Si vous vous reconnaissez dans ces exemples, n’hésitez pas à effectuer des simulation (gratuites) en ligne, vous pourriez avoir d’excellente surprise.

A propos de l'auteur

Laura

Laura

Journaliste d'investigations pour le EE Times mais également ailleurs. Plus d'infos sur mon profil Twitter (dont les tweets n'engagent que moi). Je suis spécialisée dans les enquêtes longues, surtout sur les divers lobbys.